After work AFA | L’arbitrage d’urgence en pratique

PARIS

L’ AFA propose de mettre en pratique l’article 13 de son Règlement au cours d’un After work consacré à l’arbitrage d’urgence.

Cet atelier s’adresse aux avocats conseils d’entreprises comme aux dirigeants de celles-ci.

L’entreprise que vous représentez, ou votre propre entreprise, a cédé ou acquis le contrôle d’une autre entreprise. Une promesse d’acquisition ou de cession a été signée. Le prix est-il fonction de résultats contestés ? Le dirigeant est-il provisoirement resté en place ?

Les perspectives enchanteresses ne sont pas au rendez-vous et le mariage tourne au vinaigre !

Il est urgent de prendre des décisions et de pouvoir les exécuter mais il n’est plus temps d’aller à la médiation et la confidentialité reste privilégiée.

Vous pensez alors à l’arbitrage…

Autour de ce cas, dont l’énoncé vous sera adressé sur simple demande, le débat portera sur la manière d’accélérer la procédure selon le Règlement d’arbitrage de l’AFA.

Vous y verrez comment OTOBRONZ envisage de résister efficacement à sa « spoliation » par CREMOBRONZ !

Les différentes voies offertes par l’arbitrage AFA pour répondre à l’urgence (mesures provisoires et conservatoires, décision d’urgence au fond et arbitrage accéléré) seront ainsi testées et appréciées au regard des options judiciaires.

Cet After work, pragmatique et interactif, requerra des participants une réflexion sur la stratégie à mettre en place.

Noël Mélin, secrétaire général de l’AFA et Bertrand Moreau, ancien président du comité d’arbitrage de l’AFA, animeront cet atelier aux cotés de Raphaël Dalmas (Astura), Christophe Dugué et Roland Ziade (Linklaters), avocats.

INFORMATIONS

25 juin 2019 | 18 heures – 21 heures

ASTURA | 26, avenue George V 75008 Paris

Télécharger le bulletin d’inscription

Participation validée 3 heures au titre de la formation EFB

Adhérents AFA et IEAM : 80 € Non adhérents : 100 €