Barème des indemnités prud’homales

Paris

Le barème dit Macron est issu d’une des ordonnances du 22 septembre 2017 et est entré en vigueur pour les licenciements notifiés postérieurement à la publication de l’ordonnance. Si l’on manque encore de recul pour évaluer les impacts concrets de ce barème, force est de constater que les avocats s’interrogent sur l’évolution du contentieux prud’homal.
Son application va-t-elle transformer le contentieux prud’homal désormais voué à ne traiter que des questions de discrimination, harcèlement et libertés fondamentales ? Va-t-il assécher le contentieux ? Qu’en est-il de la validité même du barème, jugé par ses opposants contraires à l’article 10 de la convention 158 de l’OIT et contraire à l’article 24 de la Charte sociale européenne ?
Pour répondre à ces interrogations, nous vous proposons une Matinée-Débats, réunissant les meilleurs experts sur le sujet.