Bien gérer son temps pour accroître son efficacité

PARIS
Francis Lefebvre Formation

Bien se connaître
L’évaluation de son profil en matière d’organisation et de gestion de son temps de travail.
Le repérage des problématiques spécifiques à sa fonction (périodes de suractivité, périodes de clôture, respect des dates butoirs...).
L’identification des forces et des points de vigilance de son profil.
Cas pratique : établir son profil préférentiel de communication et son profil assertif
Maîtriser les fondamentaux de la gestion du temps
Les huit lois sociologiques.
Les principes de base :
le triptyque « Prévoir - Hiérarchiser - Planifier » ,
l’identification et la chasse aux « voleurs de temps » ,
être un « stratège du temps » ,
comment prendre du recul ?
Les deux outils incontournables pour planifier son travail et gérer les urgences.
Les liens entre gestion du temps et gestion des priorités.
Connaître les techniques pour gagner en efficacité
L’optimisation de son espace de travail.
La maîtrise de son agenda.
La gestion des e-mails et des appels téléphoniques.
L’organisation et l’animation de réunions productives.
Le stress ? Savoir « lâcher prise » et se remobiliser.
L’utilisation des fonctions-clés d’une messagerie et d’outils informatiques.
Autodiagnostic : trouver les leviers d’action pour optimiser son agenda
Mieux composer avec ses collègues
Les principaux repères en communication interpersonnelle.
Les « règles du jeu » à mettre en place.
Comment gérer... les ingérences ?
Comment dire non avec tact ?
Quelques techniques de négociation utiles.
Et si je déléguais ?
Mise en situation : gérer les ingérences, savoir dire non
S’améliorer
Les points-clés de l’efficacité personnelle.
L’enrichissement des tâches pour gagner en intérêt, contrôle et efficacité.
L’adaptation à ses propres rythmes et aux contraintes de son métier.
Le plan d’action individuel.

Public concerné principalement :

Comptables, responsables comptables, directeurs financiers, contrôleurs de gestion, toute personne désirant optimiser son temps de travail.