Gouvernance des données : ce que le RGPD a changé

Paris

RDV le 22 mai à la maison du Barreau
de 8h30 à 12h

Programme de la matinée :
Introduction par Jacques Boutault, Maire EELV du 2ème arr de Paris, qui donnera la tonalité « citoyenne » du RGPD, l’apport pour les droits des citoyens, et pour leur vie privée.

1. Bilan RGPD An 1
L’entrée en application du Règlement général sur la protection des données (RGPD) a été marqué par une prise de conscience importante des enjeux de protection des données auprès des professionnels et des particuliers. Cela s’est traduit par une augmentation des plaintes adressées à la CNIL et par un rôle croissant de son activité répressive au service de la sécurité des données.

A. Des lenteurs dans la mise en conformité

B. Des plaintes et des sanctions records

2. Gestion de la mise en conformité RGPD
Les gages de succès d’une mise en conformité RGPD repose sur des hommes et des outils.

A. Le DPO vigie de la gouvernance de la protection des données et les Référents Informatique et liberté (RIL)

B. Registres, études d’impacts, formations et sensibilisation

3. Perspectives et stratégie
En 2019, le rôle du DPO devient central pour les organisations qui devront aussi neutraliser les risques de contrôle de la CNIL.

A. Neutralisation des risques :

respect des droits
traitement des données des mineurs
répartition des responsabilités entre responsable de traitements et sous-traitants

B. Rôle du DPO, clé de voûte de la confiance dans la protection des données
avec les fournisseurs
avec les clients