Le tableau de variation des capitaux propres en normes IFRS

PARIS
Francis Lefebvre Formation

Le principe de bouclage des capitaux propres : quelle est son utilité ? 
Moyen de vérification.
Outil de simulation.
L’impact de l’application de IFRS 3 R et IAS 27/IFRS 10 : quels réflexes acquérir ?
Modalités d’évaluation du goodwill.
Évaluation des intérêts minoritaires.
Coûts liés à l’acquisition de la cible.
Traitement des compléments de prix.
Cas pratique : constater dans le tableau de variation des capitaux propres le traitement des minoritaires dans une mise en équivalence et une distribution de dividendes
La prise de contrôle par acquisitions successives : quel impact sur les capitaux propres consolidés ?
Prise de contrôle d’une entité détenue en tant qu’actif disponible à la vente.
Prise de contrôle d’une entité précédemment mise en équivalence.
Prise de contrôle d’une entité précédemment intégrée proportionnellement.
Cas pratiques : établir les tableaux de variation de capitaux propres dans le cas
d’une intégration globale : augmentation du pourcentage d’intérêt
d’un passage de l’intégration globale à la mise en équivalence
Comment gérer les différents cas de restructuration au sein d’un groupe et leur impact dans le tableau de variation des capitaux propres ?
Achats complémentaires de titres d’une filiale intégrée globalement.
Augmentation de capital avec ou sans maintien du pourcentage de participation.
Cession de titres entraînant un changement de méthode de consolidation.
Cession interne des titres entre deux sociétés intégrées globalement.
Fusion de sociétés du groupe.
Cas pratiques : établir les tableaux de variation de capitaux propres dans les cas
d’une augmentation de capital ne modifiant pas le pourcentage d’intérêt du groupe
d’une augmentation de capital réservée au groupe

Cas pratique de synthèse : présenter l’impact, sur les tableaux de variation des capitaux propres, de la diminution de pourcentage d’intérêt, de l’entrée d’une société intégrée globalement et d’une conversion d’une société en devise étrangère

Public concerné principalement :

Responsables des services consolidation et consolideurs, responsables comptables et financiers ayant déjà acquis une bonne expérience de la consolidation, experts-comptables, commissaires aux comptes et leurs collaborateurs.