Lutte anti-blanchiment dans le secteur bancaire

PARIS
Francis Lefebvre Formation

Connaître les origines de l’argent sale
Comprendre la notion d’argent sale : argent noir/argent gris.
Identifier les crimes et délits à l’origine de l’argent sale.
Atelier de réflexion :
compréhension de la notion de blanchiment à partir d’un extrait de film
identification des 3 étapes du blanchiment à partir d’une vidéo
Cerner tous les enjeux
Les conséquences sur les économies légales.
L’émergence d’une nouvelle forme de concurrence déloyale et la naissance de monopoles mafieux.
Identifier les techniques de blanchiment habituellement rencontrées
Les techniques artisanales.
Les techniques financières.
Quelques typologies TRACFIN.
Illustration : les techniques de blanchiment pour comprendre le circuit de l’argent sale "réinjecté" dans l’économie légale
Maîtriser la réglementation européenne
Les directives européennes : 20 ans de renforcement jusqu’à la 4ème directive.
Leur transposition en France.
Les dernières évolutions : 4ème directive, FACTA et Common Reporting Standard.
Organiser efficacement la prévention
La structuration interne : déclaration de soupçon , automatisation informatique.
La relation clientèle.
L’approche par les risques : mise en place d’une cartographie de la clientèle et des opérations.
Illustration : le calcul du scoring pour déterminer le niveau de risques
Cas pratique : remplir une déclaration de soupçon
Quelles sont les responsabilités et obligations professionnelles ?
La lutte anti-blanchiment institutionnelle.
La définition des obligations professionnelles.
La responsabilité et la complicité de blanchiment, un risque réel.
Quelles sanctions pénales et professionnelles ?
La préparation au contrôle de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), de l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne (ARJEL) ou de la Commission Nationale des Sanctions (CNS).
Illustration : à partir d’une vidéo reprenant les principales sanctions encourues ces dernières années, présentation d’un diagramme pour mieux cerner la chaîne de responsabilité

Public concerné principalement :

Compliance officers, cadres et employés de banque chargés de la prévention et du contrôle anti-blanchiment, juristes de banque, directeurs d’agence, gestionnaires de patrimoine. Avocats.