Recherche

Lutte anti-corruption : cartographie des risques et procédures d’évaluation des tiers et fournisseurs

Paris
Francis Lefebvre Formation

Cadre juridique de la cartographie des risques
• Lignes directrices du SCPC en mars 2015
• Exigences de la loi Sapin II
• Comparaison avec la FCPA
• Recommandations de l’Agence française anticorruption (AFA) Méthodologie générale de l’analyse des risques
• Définition et démarche globale
• Mapping par process/par pays/par risque Méthodologie adaptée à la corruption
• A partir des recommandations de l’AFA : mise en œuvre d’une méthodologie en 6 phases
• Identifier et hiérarchiser les risques les plus significatifs pour une entreprise : consultants commerciaux, intermédiaires, sponsoring, mécénat et dons, conflits d’intérêts, projets d’investissements, paiements en espèces, etc.
• Actualiser sa documentation : informations internes et externes à la société
• Cerner les actions possibles
• Mettre en place les outils adéquats , Exercice pratique : réaliser un audit de la fraude et du traitement du risque à partir d’une situation donnée Évaluation des tiers et des fournisseurs au regard de la cartographie des risques
• « Due diligence » : le risque tiers
• Procédures d’évaluation de la situation des clients, fournisseurs de premier rang et intermédiaires , Atelier « Évaluation et outils spécifiques » : , - Cas pratique : construire un mapping du risque pays/tiers/fournisseurs , - Mise en situation : utiliser certains outils nécessaires à la « due diligence » (démonstration) Différents scénarios possibles de la corruption et traitement du risque , Mise en situation : autour de plusieurs types de scénarios donnés, les participants sont amenés à effectuer une « due diligence » dans le cadre d’un exercice collectif et interactif


Partager cette page sur :