Recherche

Optimisation du contrôle de gestion au sein de son organisation

En ligne
1er décembre 2022
au

2 décembre 2022
Francis Lefebvre Formation


• Définir les éléments incontournables du pilotage de la performance au sein des organisations , Atelier de réflexion : quel est le périmètre du contrôle de gestion ? Selon quels critères varie-t-il d’une organisation à l’autre ? Définir un référentiel de gestion partagé
• Définition des axes de pilotage et analyse de votre organisation (région, usine, produit, entité juridique...)
• Définition des rôles et responsabilités par axe d’analyse
• Quels indicateurs de pilotage pertinents par axe d’analyse : définition, propriétaire, fréquence de diffusion, responsable des mises à jour
• Articulation entre compte de résultat de gestion et compte de résultat statutaire Déterminer des indicateurs opérationnels et financiers
• Quel type d’indicateur à quel niveau de l’organisation ?
• Répartition et lien entre indicateurs opérationnels et financiers Sélectionner des SI en adéquation avec les objectifs de pilotage
• Structuration des systèmes d’information (SI) entre transactionnel et reporting
• Production des reportings : excel et autre
• Lancer et piloter les projets SI de reportings Promouvoir la fonction « contrôle de gestion »
• Comment positionner la fonction vis-à-vis de ses clients internes ?
• Comment animer les équipes de contrôle de gestion pour améliorer sa propre performance ? , Partage d’expériences : quelle maturité pour le pilotage de performance et le contrôle de gestion au sein de votre organisation ?
• Animer le cycle de gestion au sein de son organisation Formaliser le cycle de gestion en lien avec les rôles et responsabilités de chacun
• Budget et forecast : interactions entre opérationnels, contrôleurs de gestion et instances de gouvernance de votre organisation
• Reportings mensuels, trimestriels : quel format de reporting et quels plans d’actions ? Articuler reportings et tableaux de bord , Cas pratique : formaliser les interactions au sein de votre organisation et définir un plan d’actions théorique pour renforcer celles-ci
• Développer la structure et la gouvernance du reporting Choisir des indicateurs SMART : Spécifiques, Mesurables, Ambitieux, Réalistes, Temporels Passer des indicateurs opérationnels aux indicateurs financiers
• Définir la chaîne de valeur de son organisation
• Définir les leviers opérationnels
• Traduire en impacts financiers les variations d’indicateurs opérationnels
• Lier les indicateurs financiers aux KPIs opérationnels dans les reportings , Cas pratique : selon la taille de votre organisation, formaliser la chaîne de valeur (business unit, usine…), les principaux leviers opérationnels et leur impact sur les indicateurs financiers Déterminer les destinataires des indicateurs
• Mettre en adéquation indicateurs, destinataires et plans d’action en résultant
• Rôle du contrôle de gestion pour les indicateurs de trésorerie (CAF, DSO, cash flow statements…) Mettre en place les canaux de communication pour le contrôle de gestion
• Animer la production des reportings
• Animer le cycle de gestion
• Se positionner en vrai partenaire
• Définir les meilleurs canaux (présentiels, mail, on line, applis, SI) pour ce faire
• Placer le contrôle de gestion au cœur des analyses stratégiques et prospectives Organiser la fonction contrôle de gestion
• Contrôle de gestion opérationnel
• Contrôle de gestion central
• Reporting factory… Utiliser la digitalisation (big data, applis, on device reportings…) pour répondre à ses attentes et réduire le temps passé à la production des reportings , Autodiagnostic de synthèse : définir les grandes lignes du plan d’actions permettant à votre organisation d’améliorer le rôle de ses équipes de contrôle de gestion


Partager cette page sur :