Plus d’IA, moins d’emplois !?

Paris

Inscrivez-vous ici

Dans son enquête "En attendant les robots", le sociologue Antonio Casilli affirme que l’Intelligence Artificielle, loin de nous voler nos emplois, serait incapable de se passer de dizaines de milliers de petites mains, les « tâcherons du clic », créant ainsi un prolétariat du digital.

Pourtant, depuis des années, les entreprises du numérique nous vendent des IA autonomes qui remplacent peu à peu le travail des hommes.

Avec ce retour de la « question de la machine » posée par David Ricardo en 1821, le cabinet HAAS Avocats et VUCA Strategy vous proposent une Matinale du Digital pour découvrir quels sont les enjeux, les opportunités et les risques de l’IA pour l’emploi.

CE QUE VOUS ALLEZ APPRENDRE :

Les cols blancs vont-ils succomber à l’IA ?
Quels types d’emplois vont être créés et ceux qui risquent d’être détruits (ou pas) ?
Les questions que pose l’IA sur l’employabilité aujourd’hui et de demain
L’impact de l’IA sur le marché de l’emploi, le recrutement et les RH
Les raisons pour lesquelles Amazon utilise 50 000 « tâcherons du clic » (tout comme Google ou Youtube)
Si les « ouvriers du clic » sont-ils juridiquement protégeables ou non
Les questions juridiques qui se posent à la surveillance au travail par l’IA
Quelle est la responsabilité des entreprises dans les choix technologiques qui disruptent le travail des salariés ?