Recherche

Table ronde : Comment les CLM deviennent les plateformes juridiques de demain ?

En ligne

D’ici 2025, les services juridiques multiplieront par trois leurs dépenses en matière de technologie juridique selon Gartner.

Et ce n’est pas surprenant ! Si l’on pense, par exemple, à la relecture des NDA, qui mobilise les équipes juridiques pendant 15 jours alors que le temps des affaires demande un temps de réaction plus rapide… On comprend que la technologie peut jouer un rôle important pour aider les juristes à se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée.

En effet, la technologie permet non seulement de dématérialiser les flux contractuels, mais aussi de les orienter intelligemment dans et hors de l’entreprise en fonction de la charge de vos équipes et de leur capacité à absorber la charge, pour réduire encore plus significativement le temps consacré à ces tâches.

Chez Hyperlex, nous avons à cœur d’optimiser les processus contractuels des entreprises ! Alors nous avons proposé à deux directions juridiques d’externaliser pendant 3 mois la relecture de leurs accords de confidentialité, en tandem avec le cabinet Kalexius.

Ce nouveau service les a séduits !

C’est pourquoi, nous les avons invités à une table ronde pour qu’ils partagent leurs retours d’expérience avec le public. Pour savoir comment gagner encore plus de temps sur la relecture des contrats en associant CLM et prestataire externe, retrouvez-les mardi 15 juin à 11h00 !

Les intervenants :
Marine Chambon, juriste chez Rakuten
Pauline Zimmermann, Responsable Juridique chez Seqens
Nicolas Leroux, fondateur de Kalexius
Alexandre Grux, co-fondateur d’Hyperlex


Partager cette page sur :