Accueil > Actualités de la formation et des événements juridiques > L’importance des "Soft skills" : la confiance en soi.


L’importance des "Soft skills" : la confiance en soi.



Interrogé par le Village de la Justice, William Cargill aborde les soft skills, ces compétences bien souvent négligées et pourtant fondamentales pour l’exercice des professions du droit.

La question de la confiance en soi, ou plus exactement du manque de confiance en soi, est un des thèmes les plus fréquemment évoqués en coaching d’avocats.

Travailler sur la confiance en soi permet sans aucun doute de se sentir plus à l’aise dans son exercice professionnel, et entre donc dans le champ des soft skills, si on veille à ne pas tomber dans le champ thérapeutique.

Pour cela, il convient de définir ce que l’on met derrière la notion de confiance en soi.

Il en existe de nombreuses définitions, mais je vous propose celle-ci pour sa simplicité. La confiance en soi pourrait être définie comme : "la prédiction réaliste que je dispose des ressources nécessaires pour faire face à une situation donnée à un instant T".

Découvrez les 4 étapes pour travailler la confiance en soi ici.


Dernière mise à jour de cette page : 19 mars 2018 | Tous droits de reproduction réservés formations-juridiques.fr.